La gazéification

 

La gazéification :

La technologie de gazéification est une technologie reconnue

Elle existait déjà au XXème siècle pour produire du gaz de ville à partir de charbon.

usine-gaz

Production de gaz de ville à partir du milieu du XIXè. Remplacé par le gaz naturel à partir des années 50.

Oubliée un temps lors de l'apparition du gaz naturel, elle est aujourd'hui appliquée à la production d'électricité à partir de sous produit d'activité économique et de biomasse.

 

En effet, la gazéification est un procédé thermique qui consiste à chauffer des éléments principalement organiques ( biomasse...) dans une atmosphère en défaut d'air pour produire un gaz composé de monoxyde de carbone et d'hydrogène, appelé gaz de synthèse ou syngaz.

Alors que le charbon est un combustible stable et sec, la biomasse est variable, et le gaz obtenu est moins homogène. Le système de raffinage développé résout ce problème et permet une production électrique stable et respectueuse de l’environnement.

L'intérêt de la gazéification est de transférer le potentiel énergétique du combustible solide sous forme de gaz, de générer de la chaleur et plus d'électricité grâce à l'utilisation de moyens de production efficaces, tels les moteurs et turbine à gaz.

Usine type

Une centrale type produit 11 MW électrique et 18 MW thermique net à 7500h (les besoins de 42 000 habitants) à partir d'environ 50 000t/an de combustible.

Un investissement total d’environ 40 M€ est nécessaire pour la construction d'une telle unité.

Une unité type présente un excellent bilan environnemental.

Les résidus issus de la filtration du gaz ne représentent que 0,5% du combustible entrant. Par nature, la gazéification ne dégage ni dioxines ni furannes. Les émissions répondent aux normes les plus strictes en vigueur et anticipent d'ores et déjà les durcissements à venir. Les ultimes résiduels sont valorisables en génie civil routier grâce à la bonne préparation du combustible en amont.

Une unité de production compacte, elle occupe moins de 20 000 m².

Cela permet une excellente intégration environnementale.

 

Panneau_Lgende_Fr_BasseDef

 

Les avantages d’une telle usine :

Une Production d’électricité verte locale, en soutien au réseau de façon constante 24/24 sans aléas climatiques.

Une solution pérenne de gestion des DAE (matière non fermentescible sèche) touchant directement les  filières  REP tout en s’intégrant dans une logique globale d’économie circulaire

Un projet en phase avec la politique régionale et nationale afin d’atteindre les objectifs de limitation d’enfouissement présents et à venir.

80% des coûts de l’usine porte sur des fournisseurs locaux et nationaux.

Contrairement à la plupart des productions d’énergie verte, nos usines génèrent de nombreux emplois qualifiés locaux. A titre indicatif, notre unité type recrute 30 emplois directs et 15 emplois indirects pour son fonctionnement (en plus des emplois durant  la construction).

 

EnRGY un développeur précurseur et leadeur dans ce domaine

Il y a 3 ans EnRGY a fait le pari technologique de ce procédé.

Aujourd’hui EnRGY a plusieurs projets en cours de développement dans l’ouest de la France avec les débuts de travaux d’une deuxième unité de production dans les deux sèvres fin 2015.

Avec nos partenaires, nous développons des projets d’envergure, privilégiant une politique de territoire dans le cadre de partenariats de co-développement mais toujours avec une exigence de qualité environnementale, de performance technico-économique et d'acceptabilité locale.

 

 

 

 

Ces projets sont des exemples réels de l’éco-innovation au service de  l’économie de circulaire, entrainants des investissements de plusieurs dizaines de million d’euros dans l’économie locale.

Contact

 

EnRGY

Douault

86200 La Roche Rigault

 

Contactez-nous par

 

Téléphone au : 05 49 98 20 69

 

Email au : info@enrgy.fr